samedi 3 août 2013

Jour 25- 2013-08-03 Cody, Wyoming

 Aujourd'hui, notre dernier jour à Cody, nous avons visité le Old Trail Town. Il s'agit d'un regroupement de maisons d'époque des cowboys dans les environs de Cody.

Nous avons fait un voyage dans le temps.

Luc et moi avions une compétition de photos, on vous dira bientöt qui est l'heureux gagnant et quelle est la photo gagnante.


C'est là que nous avons trouvé l'ancêtre de notre nomade mobile. (notre caravane)

Beaucoup d'histoire, il a fallu 7 ans pour les recherches et le regroupement des maisons au même endroit.

Plusieurs colonisateurs célèbres y sont enterrés comme Jeremiah Johnston.( parce que les indiens avaient tué sa famille, il partit en guerre contre les indiens et mangeait leur foie après les avoir tués)
Ces maisons furent aussi des refuges pour Butch Cassidy et Sundance Kid.

Nous avons terminé la soirée avec un souper à Cody avec nos amis floridiens Arthur et Judy.
Nous partirons demain pour un mois à Yellowstone. Nous ne connaissons pas les facilités pour les accès internet, donc il se peut que nos publications soient plus espacées. En espérant pouvoir vous raconter encore plein d'aventures de Luc et Hélène...

Jour 24 -2013-08-02 Cody, Wyoming

C'était la journée du ménage complet de notre ''nomade mobile''












Le soir, nous sommes allés au rodéo de Cody. Nous avons sorti notre côté country au niveau de l'habillement. L'animation était très réussie. Les spectateurs moins habitués aux rodéos en ont eu pour leur argent. Mais nous, nous en avons déjà vus au Québec et le calibre à Cody était moins fort, c'était surtout des juniors qui étaient là. Nous avons quand même vu pour la première fois une femme qui a monté un taureau. Une belle jeune blonde, malheureusement, elle n'a pas fait son 8 secondes. J'ai pris congé de photo pour ce soir-là, seulement quelques vidéos.




Jour 23- 2013-08-01 Cody Wyoming

 Nous avons commencé la journée par une visite au Buffalo Bill Center of the West. C'est un très grand musée qui regroupe 5 expositions. Le billet est bon pour deux jours complets, mais on n'est pas trop musée donc on y est allé seulement une fois.

La partie qui nous a le plus intéressée c'est celle du Parc de Yellowstone, on y trouvait tous les renseignements concernant la faune et les endroits à voir ainsi que les consignes de sécurité.

On a appris que William Cody alias Buffalo Bill a été le fondateur de la ville de Cody et qu'il a fait des spectacles à travers le monde.
Il a aidé les nouveaux arrivants de l'ouest à irriguer les terres pour pouvoir en tirer des vivres.

Je pose à coté de son hologramme..











Nous avons, au cours de cette visite, eu l'occasion d'assister à une séance d'information de deux heures sur les rapaces. Nous avons vu 5 espèces de la région de Yellowstone et Cody.















Dans l'après midi, nous nous sommes rendus à leur point d'eau à environ 2 ou 3 kilomètres dans les grass lands. Nous avons attendu une demi heure et ils sont arrivés. Ils se battent pour avoir le droit au point d'eau en premier. le groupe de 60 chevaux est séparé en 6 ou7 cellules. Chaque cellule comprend un mâle et ses femelles et chacun protège son harem.


Nos photos de mustang ont été réalisées grâce à une association à but non lucratif qui s'occupe des mustangs, eau, soins, surveillance, contrôle des naissances. Il s'agit de: http://friendsofalegacy.org/

jeudi 1 août 2013

Jour 22- 2013-07-31- Cody, Wyoming (80 kms)


Chaque fois que nous avons fini de nous installer, nous nous asseyons et prenons un drink.


LA VIE EST BELLE ...
Après cela nous en avons profiter pour communiquer par facetime et skype....






Nous avons eu la chance de rencontrer Tricia ( au milieu sur la photo), la responsable de ce vaste parc, elle a eu la gentillesse de nous donner une carte de ce grand territoire et l'emplacement habituel ...

Il y a eu comme la veille de la pluie et du vent, mais on s'est dit que ce mauvais temps passe si vite ici qu'on pourrait bien attendre.


 Nous avons eu deux arcs-en-ciel avec les chevaux dans les ''grass lands'' très sec et pas gras du tout....
c'est une farce parce que grass ça veut dire gazon


Nous sommes allés à la recherche des mustangs, et nous avons vécu toute une soirée auprès de ces bêtes sauvages...
Nous sommes restés sans mots ... voici quelques photos:



 


A un moment donnés, ils étaient tout près de nous...










La route empruntée nous faisait croire que nous étions dans la brousse en 4x4....












Ils sont repartis derrière la colline    


N'oubliez pas d'aller voir plus de photos sur mon flickr:
http://www.flickr.com/photos/98748953@N03/sets/

mardi 30 juillet 2013

Jour 21- 2013-07-30-Greybull, Wyoming

Ce matin, nous étions sur la route è la recherche de béliers (ram) n'en ayant point vu, quelqu'un qui venait d'un chalet dans la montagne nous a dit qu'il y avait 2 orignaux derrière son chalet. Tout de suite nous y sommes allés, Luc a fait le tour de la propriété mais nous n'avons rien vu. Revenus au camping, Luc ne trouvait plus ses verres fumés fait sur mesure pour sa vue. Oh non, pas perdues ...
J'aurais fait un bon Colombo, je lui posais des questions à savoir quand il s'était penché après que je l'ai vu les mettre dans sa poche de chemise. Et nous avons trouvé ses lunettes..... Bien contents

Toujours à la recherche d'images nature, nous sommes allés sur une terre où parait-il, il y a des mustangs sauvages ( une centaine).

Nous avons bien vu  des traces de ces mustangs (tas par terre) mais pas de mustang ...







Lors de nos deux sorties, Luc a fait l'essai du 4x4.

Nous sommes même passés dans une grosse marre d'eau.

Nous avons parcouru plusieurs milles de sentiers poussièreux. Nous avons  bien ri, nous étions seuls dans un semi désert .... Ça c'est l'aventure....




Notre récompense de la journée, c'est le spectacle de pieds de vent ... C'était magique.

A notre retour nous étions pris dans une tempête avec des vents très violents.

A notre arrivée au camping, nous étions soulagés que tout était en place et que la tempête achevait.
Une demi-heure après notre arrivée, le soleil était de retour avec un ciel bleu....

Dernière nuit à Greybull, nous partons demain pour Cody, la ville de Buffalo Bill .... Pour cette occasion, nous sommes allés aujourd'hui dans une boutique Country et je me suis acheté une chemise country ...

lundi 29 juillet 2013

Jour 20- 2013-07-29 Greybull, Wyoming (145 kms)

Ce matin à notre réveil, nous sommes retournés à notre terrain, avons dépiné et sommes partis à la découverte du Bighorn National Forest. Nous sommes allés jusqu'au Montana.. C'est là que nous avons vu le Horseshoe bend. La rivière a une forme de fer à cheval. Plusieurs américains vont y faire du bateau et de la pêche.

Le lac de notre camping communique avec cette rivière.



Nous y avons vu des chevaux sauvages. Il y en avait moins qu'on nous avait dit, mais Luc a fait de belles photos. Voici le spécimen que nous avons le plus aimé.

Nous avons vu quelques aigles mais de si loin...

On a surtout fait des photos de paysages.



A notre retour au camping, il ventait très fort et nous avons décidé de faire un test en changeant de terrain afin d'avoir le nez au vent et non le coté ... Nous avons essayé de rattraper le sommeil manqué de la veille. Peine perdue, c'est alors que nous avons décidé d'aller dans le camping municipal de Lovell.
En voulant passer dans un des chemins de ce petit camping, nous avons accroché légèrement le coté supérieur de la caravane dans une branche d'arbre.
Bien fatigués de ces aventures, nous avons opté pour un Koa de Greybull à une cinquantaine de milles de Cody. On a besoin de repos, on restera à Greybull au moins deux nuits. ...

Jour 19- 2013-07-28 Lovell, Wyoming, (307 kms)

En partant de Buffalo sur la 16, nous avons appris à faire de la route avec des pentes sur plusieurs milles.
Ça monte pendant 18 milles et ça descend pendant 25 milles. Pour la montée, notre F150 n'a pas son pareil. Pour ce qui est de la descente, il est aussi parfait, mais notre inexpérience de conducteur a fait chauffer les freins. A cet arrêt, nous avons du attendre une demie-heure que la température des freins soit moins hot, la fumée s'échappait des roues... On a appris à décompresser plutôt que de freiner.... La route fut plus longue et plus stressante.

Notre récompense à l'arrivée au camping Horseshoe Bend de Big horn National  P ark. On voit le lac où on s'est baigné quelques heures après l'installation de notre campement.

Très bien situés, nous étions aux anges ...

jusqu'à ce que ...




Pendant le souper, le vent soufflait très fort et faisait tanguer notre caravane. Vers 18h30, avec soulagement, le vent tombe.  Mais à 21h30 il recommence de plus belle tellement qu'après avoir essayé de nous endormir pendant 1h30, on a décidé de piner la caravane et aller plus bas dans le stationnement de la plage pour dormir ... Voyez, sur la photo, le camping est sur une cote et rien n'arrête le vent. Au moins on a pu faire une nuit moins agitée.
C'était la première fois qu'on pinait à la noirceur. On a fait ça comme des champions. On fait une équipe du tonnerre.