vendredi 25 octobre 2013

Jour 105 -2013-10-22-Napa, Californie

Matin brumeux, nous permet la grasse matinée!
 
Paysages toujours aussi bucoliques! Vignoble Trinchero.
Sterling, placé au sommet de la vallée, on nous a dit que la vue y était splendide, mais $28.00 pour la montée en gondole, un peu cher pour nos moyens... on a photographié l'allée en bas...

Nous avons beaucoup apprécié leur voisin Clos Pegase qui nous ont permis de faire le tour gratuitement  avec un beau sourire !
Nous avions notre lunch et voulions faire un pique-nique au Château Montelena (recommandation de mon ami Robert). Dans la revue qui listait tous les vignobles, c'était ouvert au public. Oui, c'était ouvert, mais au public qui est membre de leur club sélect car en entrant, on nous a regardé des pieds à la tête et on nous a indiqué la direction des toilettes. On voulait acheter une bouteille et la boire en pique-niquant, il y avait un très beau site (voir photo suivante) mais c'était seulement sur réservation et il fallait être membre. Je suis certaine que ce vin est réservé aux gens qui connaissent le VIN et qui ont de l'argent... Dommage...
 
 
Nous avions faim donc on a décidé d'aller au deuxième endroit recommandé par Robert Beringer. Quel accueil ! Remarquable, avec la bouteille de Pinot Grigio qu'on a achetée, la demoiselle nous a prêté deux belles coupes en verre pour notre pique-nique ! Wow, vraiment différent, pourtant, on était habillé de la même façon...


Encouragez-les!

Dernière étape de la journée, Folie à deux qui sont des producteurs de vin sans vignoble, iles achètent le jus de raisin de vignobles. Depuis que Gaston nous en a fait goûté, nous en buvons souvent. C'est pour cela que nous en avons fait une réserve. Je vais vous raconter l'histoire de Folie à deux, cette compagnie a été créée par un couple hétéro de psychologues, on comprend le mot Folie ... Est-ce de là que le ménage à trois est né ? Mais après leur divorce, ils ont vendus à Napa Cellars. Bons vins abordables...


La terrasse vous donnait le goût de savourer le vin...
 
Quelle journée !!!!

 
 
 
 

 
 
 

jeudi 24 octobre 2013

Jour 104 -2013-10-21-Napa, Californie

Au lever, il y avait beaucoup de brume et même une bruine avec de l'humidité, ça fait changement de la chaleur sèche. Nous sommes donc partis vers 10heures faire de la photo, c'est tard pour nos habitudes...
Notre premier arrêt, Domaine Chandon qui produit des champagnes. La visite était $30.00 par personne avec dégustation. On a décidé de rester à l'extérieur, les bulles c'est pas notre fort...
Leur "visitor center" est sur une colline ce qui nous donne une très belle vue sur le vignoble.
 

A Ste-Helena, on a trouvé un marché avec tellement de bonnes choses, on a pu trouver un lunch santé qu'on pensait manger dehors en pique-niquant au Château ... il n'y avait pas de table de pique-nique, on a mangé dans l'auto en regardant le champs de vignes.
 
Le Château est tout en haut de cette allée magnifique de cyprès 
Vue de l'allée depuis le parking.
C'est une réplique d'un authentique château que Dario Sattui a bâti en 1993 et finit en 2007. Il a importé des bateaux de pierres pour que les 107 pièces sur 8 étages prennent vie. Ce vignoble produit 15000 caisses de vin par an et les vend seulement au château, il n'y a pas de distribution ailleurs.
Pour $34.00 chacun, nous avons eu une visite d'une heure environ et une dégustation dans une salle privée du sous-sol. Nous avions le choix entre 17 vins ( entre $21 et $49 la bouteille) et les autres visiteurs  qui avaient payé un peu plus cher, avaient la possibilité de choisir dans les 5 vins de réserve en plus d'avoir du chocolat...

 
 
Luc a goûté 5 vins blancs et les a évalués : Pinot Grigio 8, Pinot bianco 7, Gewurztraminer 9, Gioia 9 et Dolcino 5.
 
Voici les miens : Chardonnay 8, Zingaro 8, Merlot 9, Il brigante 8, Il Raggio del sole 8.
Nous avons acheté 1 Chardonnay blanc $28 et 1 Merlot rouge $34 que nous boirons quand notre prochain petit fils naîtra...

 
Belle expérience et beaucoup de photos, c'est un site enchanteur.
Il y avait même une basse-court avec plain d'espèces d'animaux.


 
 

Nous avons terminé cette belle journée de visite avec des la vallée un peu avant le coucher de soleil...
 
Clos du Val ...
 
 Chimney rock
 
 
Belle vallée ! Luc vivrait bien ici et moi aussi, on attend le jour où on pourrait se payer un petit bout de cette terre très recherchée...
 
 

Jour 103 -2013-10-20- Napa, Californie (90 kms)

On a de la difficulté à croire que nous avons déjà dépassé les 100 jours sur la route. On a vu et fait tellement de choses depuis notre départ le 10 juillet !

Vallée de Napa, réputée à travers le monde pour la qualité de ses raisins et ses vins. Il y a plus de 400 vignobles dans la vallée. Nous sommes très ignorants dans la dégustation des vins, mais nous voulons quand même visiter quelques vignobles. Notre intérêt est plus au niveau des photographies à faire que de la qualité du vin à boire.
Après s'être installés au camping, nous avons enfourché nos bicyclettes et sommes partis au centre d'information touristique. Ils nous ont suggéré de faire un tour au Oxrow Public Market. Nous y sommes allés et sommes tombé sous le charme de la boutique Whole spice, nous y avons acheté un sac d'épices et canneberges pour le riz.
Il y avait toutes sortes de produits qu'on pouvait dégusté sur place sur une terrasse ou à l'intérieur. Les cup cakes étaient très beaux et très chers, presque $5.00 chacun...
 
 
De retour à notre nomade mobile, nous avons fait un peu de reconnaissance en camion.

Il y a une route principale la 29 et des rues transversales dans cette vallée de 100 milles de long et environ 10 milles de large. De chaque coté de la route, il y a des vignes de différentes couleurs selon les cépages. Les vendanges sont terminées, mais nous avons trouvé des vignes avec des raisons...
Nous avons décidé de visiter le Castello di Amorosa demain matin, car c'est celui qui nous semble offrir le plus de possibilités photographiques.
 

 
 
 

Jour 102 -2013-10-19- Sacramento, Californie

Journée à la maison afin de diminuer le rythme des activités. Lavage des rideaux ect...

Et le soir photos dans le vieux Sacramento

Demain on s'en va à Napa ...

Jour 101 -2013-10-18- Sacramento, Californie

Nous sommes allés au Lac Tahoe à un peu plus de 100 milles à l’est de Sacramento. Puisque nous n’avions qu’une journée, nous avons pris les services d’une entreprise qui fournit le guide, le véhicule et prennent des photos de nous tout cela pour la modique somme de $149 par personne. Il y avait un autre couple avec nous, et imaginez-vous donc que c’étaient des écossais. Je crois que nous avons parlé plus de l’Écosse que du Lac Tahoe… Premier stop : les couleurs d’automne … le jaune prédomine. Du bonheur pour nos yeux qui y retrouvait un peu de notre si belle région du Québec…
 
Voici l’autre couple avec le guide qui les prend en photo au deuxième arrêt. Chemin étroit en montagne où d’un côté on voyait le lac et de l’autre, la forêt qui a été dévastée par un feu au printemps. Plusieurs maisons ont été brûlées.
Une chance qu’ils ont combattu le feu. Nous avons constaté que la plupart des forêts étaient nettoyées, et que les branches étaient entassées pour être brûlées en hiver. C’est une façon de prévenir les feux de forêt.
 
Voici une cocotte de Pin, ici elles sont géantes. Celles des Sugar pines sont encore plus grosses.
Puis nous sommes allés su sommet d’un mont où se trouve le state park avec un très beau camping fermé depuis plusieurs mois pour rénovations.
 
Le Lac Tahoe est un très beau lac à plus de 6000 pieds d’altitude. Il y a plus de 8 monts où il y a du ski alpin dans les alentours.
Notre arrêt suivant est celui que j’ai préféré, la vue du Lac avec une petite île. C’est la plus fréquente des photos du Lac Tahoe.
 
Et puis nous sommes descendus jusqu’en bas, très paisible et beau…
 
 
Notre dernier arrêt c’était la rivière où des saumons remontaient pour pondre leurs œufs et mourir. Nous y avons aussi vu des canards manger ces œufs…
 
 

Au retour, nous sommes passés par Roseville où il y a un Camping World. Nous avons trouvé très intéressant que dans cette ville les enseignes sont toutes à ras de terre, pas haut perchées. Il doit exister un règlement municipal à ce sujet…
Nous étions fatigués, la route du retour nous a semblée pleine de courbes interminables et nous avions presqu’oublié l’effet de la montée et la descente sur le système auditif… Mais il faut souffrir pour voir de si beaux paysages…