samedi 18 janvier 2014

Jour 163 -2014-01-08- Mesa, Arizona (suite)

Désolée de vous avoir laisser sur votre appétit, mais votre attente a certainement été très courte, car j'ai publié la même journée! Ah Ah!
 
Les murs du restaurant sont recouverts de billets de $1.00 signés et souvent datés par les clients qui les ont donnés... Une tapisserie qui vaut cher...


 

On a super bien mangé... le menu n'est pas élaboré, mais c'est bon et pas trop cher.
 
 



 
La décoration est un peu chargée ...
La peau de serpent doit faire dans les 15 pieds de long...

 
Ce que vous voyez c'est ce qui est accroché au mur...


 
C'est le plafond...

 
Ah , la salle de bain.... Toutes les dames se font prendre en photo comme moi, il ne faut pas être trop pressée d'y aller...

 
Au magasin, il y a deux objets qui ont attirés particulièrement mon attention :
Des véritables clous ayant été utilisés pour la construction du chemin de fer...
 
 
Une enseigne avec la mention : Arrête de mentir à mon sujet et je vais arrêter de dire la vérité sur toi !!!" J'imagine que c'est une femme qui le dit...

 
Dans le petit musée, nous avons enfin trouvé la preuve que le Jackalope existe vraiment... C'est un lapin avec un panache... (c'est pour mon beau-père Jean-Louis)


 
Au sortir du restaurant, il y a une transaction qui semblait louche....

 
Puis, on a continuer notre route jusqu'à ce que la route ne soit plus pavée...
Notre conducteur , Bernard, était bien patient et a arrêté la voiture bien des fois... pour que nous puissions prendre des photos.
 

 
Un toit ouvrant, c'est bien pratique...


 
 
On a aussi pris le temps de faire des photos dans le cas où dans le futur, Bernard et Andréa voudraient vendre leur voiture, le paysage est vendeur, n'est-ce pas ?





 


 



 

 

 






 
Luc l'intrépide ...




 


 



 

 


 
 Au retour, la lumière descendante était meilleure pour la photo...
 







 
Surtout pout la "Superstition mountain"

 
Puis après, nous sommes passés à un camping où Andréa et Bernard voulaient passer quelques jours en février prochain. C'est le parc Usery. très bel endroit, les espaces sont larges et intimes,
Nous y sommes arrivés juste pour le coucher de soleil   ...











 
Puis pour la deuxième fois de la journée, nous avons été surpris par l'originalité du restaurant où nous ont emmenés Andréa et Bernard. C'est le San Fan Flat, son nom vient de la chaîne de montagnes pas loin. C'est tout près de la maison du fils de Bernard, Ryan et sa conjointe Leslie. Nous avons eu la chance de les rencontrer là. Ils venaient d'aller marcher dans les sentiers du parc Usery... Nous étions là en même temps qu'eux, Leslie a pris de superbes photos du même coucher de soleil avec en plus le lac. Elle a le même appareil que moi et est très artistique pour ce que j'ai pu voir dans sa caméra. Elle travaille pour la conservation des oiseaux. Luc et elle ont échangé sur ce sujet passionnant. Nous avons parlé ensemble de mon appareil compact Fudjifilm F10, que j'adore. Quand elle fait des randonnées, elle veut un appareil léger et de bonne qualité, je lui ai suggéré celui-là parce qu'on peut l'utiliser en fonction manuelle.
 
Revenons au resto ! C'est une cours intérieure où des tables carres en bois avec bancs sont installées près d'un baril dans lequel on fait un feu... L'ambiance est très chaleureuse, un beau cowboy chante sur l'estrade, il est vraiment talentueux. On commande les breuvages au bar et apporte sa consommation ( pas plus de deux par personne à la fois, c'est la Loi???). On commande la bouffe au comptoir et retourne la chercher quand c'est prêt. C'est froid la nuit, il fait 1 à 2 degrés et pendant la soirée peut-être 10 ??? J'étais bien contente d'avoir mon poncho, c'était idéal.




 
Leslie et Ryan font un bien beau couple. Ils sont charmants.



 
Le père et le fils. Ryan est un coureur de vélo de montagne à travers le Canada et les États Unis. C'est dangereux ici car il y a tellement d'obstacles en plus que tu ne veux jamais atterrir sur un cactus...

 
C'est nous qui devons entretenir le feu...






 
Ça m'a fait tellement plaisir de danser...

 




 

 
C'était une soirée fantastique, une journée merveilleuse...
C'est comme si on avait vécu deux jours dans un...
MERCI à nos amis pour toutes ces découvertes et le plaisir partagé.
 dire que demain nous sommes supposés aller faire une randonnée en montagne???